J'ai toujours eu un train de retard. Dans tous les domaines. Les nouvelles technologies par exemple. Je devais avoir 12 ans quand je me décidais à quitter mon boulier chinois pour une calculatrice Casio Collège (largage forcé... rapport à ma relation conflictuelle avec les mathématiques).

Je suis de celles qui ne tiennent jamais un scoop. Pas une seule fois je n'ai pu surprendre mes amis en leur annonçant avant tout le monde le mariage de Machine et Truc ou bien, plus tard, le divorce de Truc et Machin.

Déjà en 4ème 2, je me souviens :
-Hé les filles, vous savez que Nathalie sort avec Philippe ?
-Tu retardes ma vieille, ils ont cassé avant hier. Philippe a trompé Nathalie avec Valérie qui sortait avec Didier...
(rappelons pour info que la scène se passe dans les années 80).

Toujours un train de retard je vous dis.

Et bien en couture, c'est pareil. C'est pourquoi, je vous présente aujourd'hui dans un tout premier article, la jupe chardon et le petit sweat ondée de Deer and Doe, ceci environ 2 ans après tout le monde ce qui équivaut en termes blogosphériques à environ un quart de siècle.

IMG_3887

IMG_3892

 

Je n'avais jamais cousu de jersey. N'ayant pas de surjeteuse, j'avoue que j'appréhendais un peu ce type de matière. En réalité, ce fut un vrai bonheur à coudre, rapide et facile. J'ai utilisé le point zigzag de ma machine. Comme le surfilage n'est pas nécessaire avec le jersey, ça va vite... 

IMG_3909

IMG_3918

IMG_3922

 

La jupe chardon est une jupe à taille haute et très cintrée. Si vous avez prévu de manger une choucroute chez Tonton Gégé, cette tenue n'est pas recommandée.

IMG_4006

IMG_3936

 

Cette jupe est parfaite pour les débutantes. On peut la réaliser dans des tas de versions différentes, unies, rayées, à pois... Cette version très printanière est sortie du placard quelques jours avant d'y retourner très vite et d'attendre des jours meilleurs. Le printemps nous boude !